Réagissez ! ils sont "en marche"!



Recherche Rapide

Haut de page

CITOYEN et CIVISME...


  Le Citoyen Français est une personne jouissant des droits civils et politiques, et notamment du droit de vote.

  Le Civisme est le dévouement envers la collectivité, l'État, et la participation régulière à ses activités, notamment par l'exercice du droit de vote.

  Aujourd'hui, je ne peux plus jouir de mes droits élémentaires puisque je ne peux même pas aller faire soigner un cancer à l'hôpital sans un pass sanitaire!

   Or, je ne me ferai vacciner que lorsqu'un vaccin sera passé par toutes les étapes de validation et qu'il aura prouvé son efficacité contre le Covid 19 et ses variants. De plus, ce Pass sanitaire et la manière dont a usé son géniteur pour l'imposer aux Français, ressemble plus à un fichage de la population dont nous ne pourrons jamais vérifier l'usage!

   Ceci dit l'objet de cette page est le le sens civique du citoyen, ou ce qu'il en reste.

   Le civisme était autrefois enseigné à l'école et pendant le service militaire.

   Demandez à un jeune de 15 ans ce qu'est le civisme et vous serez surpris!

   Aujourd'hui, le civisme brille seulement pas son absence!

   Le CIVISME, c'est se conduire comme il faut pour le bien-être de tous! en 4 phrases simples:

      - Respecter l'autre, la liberté s'arrête là où on gêne les autres!

      - Respecter les biens de la communauté.

      - Respecter les lois et les interdictions votées par avec un processus démocratique.

      - Faire preuve d'engagement dans la vie communautaire , associations, aides aux plus démunis, partage et tolérance!

   Il faudrait 8 jours de travail pour répertorier les manques de civisme:

   Cracher dans la rue, faire uriner son chien sur pieds des bancs public, jeter ses mégots et chewing-gums par terre, mettre en route sa tondeuse le dimanche à midi, mettre la musique à fond dans sa voiture fenêtres ouvertes, trafiquer son pot d'échappement, encombrer la voie publique, faire sa prière dans la rue, s'agglutiner sur le trottoir pour déconner ou écouter de la musique, fumer le narguilé ou boire le thé, faire le con sous les fenêtres des voisins après 20h, rouler à 30 kms/h en trottinette sur les trottoirs... etc

    Manque de politesse, de respect, jurons, insultes, agressions verbales, etc

    En réalité, tout ce que nos parents nous apprenaient A NE PAS FAIRE dés le plus jeune âge autrefois!

Comment a t'on pu en arriver là?

C'est très simple:

   1) L'abandon de l'autorité parentale par une partie de la population. Dans certaines familles, les enfants sont laissés à eux-mêmes, la mère de famille n'est plus respectée et le père s'en fiche.

   2) Les parents pensaient à tort que c'était le travail de l'école d'éduquer leurs enfants. Les instits et professeurs ne sont pas là pour cela. On a retiré aux enseignants toute l'autorité dont il ont besoin pour faire respecter l'ordre dans les écoles, collèges et lycées! Les hommes politiques tolèrent qu'un ado de 13 ans fasse le bordel à l'école,  mais ils ne tolèrent pas qu'un professeur attrape le perturbateur par le col pour le mettre à la porte avec un avertissement!

   Le civisme n'est plus enseigné à l'école! A REMETTRE AU PROGRAMME DES LA 6ème!

   L'échelle des sanctions n'existe plus : 1er avertissement, 2ème avertissement, mise à pied 8 jours et exclusion! Pauvres petits, il ne faudrait pas les traumatiser!

   3) Les sanctions prévues par la loi au civil pour les incivilités ne sont pas appliquées. Les policiers arrêtent, les juges relâchent. Les tâches d'intérêt collectif sont trop compliquées à mettre en place pour toutes les incivilités.

   La prison n'est pas une réponse adaptée pour les jeunes délinquants. Il faut trouver des solutions pour tous ces jeunes qui ne veulent pas comprendre: des peines intermédiaires.

   Nous pouvons créer partout des petites structures dans toutes les casernes désaffectées pour accueillir ces délinquants récidivistes, groupes limités à une vingtaine de personnes, arrivée au fur et à mesure depuis chez le juge jusqu'au centre en panier à salade... pas des prisons dorées avec wifi, téléphone et télé! Non! Des centres de vie à la dure encadrés avec des activités extérieures, des travaux d'entretien intérieur et des cours de civisme. Pendant 1 mois : 20 "stagiaires" et 10 "encadrants", pas des nounous, discipline militaire!  Le sanctionné va vite comprendre que ça ne rigole plus...

   Et en cas de récidive, 1 an de service militaire, même régime que les appelés en 1960 : Mailly le camp, Djibouti, Cayenne!

   Tant que nous n'auront pas rétabli l'ordre à l'école, nous ne rétablirons pas l'ordre dans les banlieues!

   Le service militaire avait pour but d'apprendre à obéir et donner aux jeunes le sens de la nation, il a été supprimé, il aurait dû devenir facultatif.

   L'armée de terre n'a plus besoin de recrues, mais nous pourrions également utiliser une partie de ce corps pour une action civique dans les villes ou tout est saboté, déprécié, ou le civisme a disparu depuis longtemps!

Démocratie  Liberté  Fraternité  Egalité  Indépendance
 Education  Europe  Rigueur  Economie  Citoyenneté

Haut de page




 

"On perd souvent sa vie à trop vouloir la gagner. Margaret FULLER

"Tout ce qui n'est pas donné est perdu. Matthieu RICARD

"Le bonheur est la somme de tous les petits instants imprévus et éphémères qui nous réjouissent. Moi

 

La dernière mise à jour de cette page date du 02 septembre 2021 18:49  

freefind